Diverses situations peuvent amener certaines femmes à recourir à une augmentation mammaire. La plastie mammaire d’augmentation consiste à introduire des implants devant ou derrière le muscle pectoral, afin de changer la forme des seins ou d’en augmenter la taille.

Il existe aussi des techniques d’augmentation mammaire par transfert de graisse, ou lipofilling.

À quel moment peut-on penser à une augmentation mammaire ?

Comme l’exige la législation française, toute patiente souhaitant faire la demande d’une augmentation mammaire doit avoir au moins 18 ans. De même, il est primordial de recourir à des professionnels dont l’expertise est avérée et qui exercent légalement. En effet, une augmentation mammaire doit suivre une procédure bien précise, à laquelle saura veiller le chirurgien esthétique.

Les objectifs visés par une femme lors d’une augmentation mammaire sont principalement de deux ordres. Ainsi, la chirurgie des seins peut être envisagée dans un but esthétique ou à des fins de réparation.

Chirurgie des seins à visée esthétique

Comme vous pouvez le voir sur cette page, l’augmentation mammaire permet généralement de rectifier une perte de volume des seins suite à une grossesse ou un régime de perte de poids. Toutefois, une patiente peut aussi solliciter cette intervention simplement parce qu’elle voudrait avoir une plus grosse poitrine, même s’il n’y a pas eu de perte de volume. Ce sera par exemple le cas des patientes souffrant d’hypoplasie mammaire (poitrine trop petite).

Chirurgie réparatrice des seins

Ici, la plastie mammaire d’augmentation est indiquée pour corriger une asymétrie mammaire, des seins tubéreux ou encore une agénésie mammaire (absence totale de poitrine). Cette opération sera aussi une solution à envisager si un sein a subi des transformations à cause d’un accident ou d’une maladie.

Dans quelle mesure la taille de la poitrine peut-elle être augmentée ?

augmentation mammaire

Le volume à choisir dans le cadre d’une augmentation mammaire influence le modèle de prothèse inséré par le chirurgien esthétique. Dans de nombreux cas, les souhaits de la patiente influencent pour beaucoup les choix à faire. Toutefois, d’autres facteurs seront également pris en compte.

En l’occurrence, la morphologie de la femme, de même que le relâchement et l’élasticité de la peau de ses seins devront entrer en ligne de compte. Si vous envisagez de demander une augmentation mammaire, le chirurgien saura vous orienter dans la meilleure direction.

Il existe deux types de prothèses mammaires dont se servent les chirurgiens esthétiques lors des plasties mammaires d’augmentation. On a d’une part les prothèses anatomiques, qui imitent à la perfection l’apparence qu’ont les seins naturellement.

D’autre part, on a les prothèses mammaires rondes, qui donnent un rendu plus arrondi et plus volumineux. Au cours d’une consultation pré-opératoire, le médecin vous aidera à choisir la prothèse la plus adaptée en fonction de votre corpulence, de la structure naturelle de vos seins, etc. Les prothèses mammaires rondes sont les plus utilisées.

À quels résultats peut-on s’attendre suite à une augmentation mammaire ?

La chirurgie d’augmentation mammaire se déroule sous anesthésie générale. Pour ce faire, vous devez consulter l’anesthésiste deux jours avant l’intervention. Pour l’opération à proprement parler, vous serez hospitalisée pendant 2 à 3 jours.

Immédiatement après l’opération, des œdèmes se forment, et vous pouvez ressentir des douleurs. Il faut attendre environ 3 mois pour observer la nouvelle forme définitive des seins.